éclipse

je cligne des yeux / en un mince trait

Dans mon orbite le rond de ta pupille

Deux cercles superposés,

un œil en amande

ou souligné de noir

 

L'ombre nous découpant

je glisse le long du disque mouvant

Un ovale de cheveux brillants

rêvant que tout commence / et finit là

que tout finit / et commence là

 

tu cherches la pièce qui te manque

tu ne la trouveras pas

aucune magie dans l'univers

rien que la chute, le déclin, le néant

et l'absolu miracle de l' éclipse

 

je ferme les yeux / pour mieux voir

nos pupilles se superposer

Deux cercles en orbites

un œil en amande

et souligné de noir

 

le noir recouvrant le blanc

je parcours le cercle brillant

un disque hypnotisant

rêvant que tout finit / et commence là

que tout finit / et commence là

 

tu cherches la pièce parfaite

je ne la possède pas

aucune autre issue sur terre

seuls existent la chute, le déclin, le néant

et l'accord parfait de l'éclipse

 

 

 

De Anne Chabert, du groupe amOur

 

 

 

 

 

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie