l'électron libre

0.

 

Il faut être ce chien fou, parcourant bouche grande ouverte les chemins de la vie, un bâton à la main, la liberté dans l’autre. De confiance joyeuse, il faut gambader, pour marcher sans conscience, regarder droit devant soi, poussé par le seul instinct d’avancer, sans plus d’arrière-pensée, ni de projet précis. Il faut être cet électron libre qui dévore le présent. Et ainsi, tout commencera.

 

 

 

 >> approfondir cette carte

>> mutation

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie