l'univers

21.

 

Au bout des cycles, à force d’avancer, au-delà de soi même, se trouve le centre universel. Le cosmos se cambre, et l’équilibre se fait entre ce qu’on donne et ce qu’on reçoit, entre l’intérieur et l’extérieur, entre le ciel et la terre, entre le corps et l’esprit. L’univers s’incline et tout converge pour être pleinement.

 

 

 

 >> approfondir cette carte

>> mutation

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie