le deuil

13.

 

Quelque chose est mort, ou quelqu'un, il y a longtemps, pourtant nous ne l’avons pas enterré. Nous l’avons gardé, jalousement empaillé, pétrifié, sacralisé. Pour aller vers l’avenir, il est nécessaire de se défaire du passé, de libérer les morts, de les laisser fertiliser notre terre, pour qu’y poussent de nouvelles plantes. Ami, il est temps d’enterrer toutes les petites morts qui te hantent et de faire le deuil. 

 

 

 >> Pour approfondir cette carte

>> mutation

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie