Maison du Partage

En italien, on dit : essere fuori come un balcone. J’étais dehors, ailleurs, folle, à côté de la plaque, comme un balcon. Je ne pouvais m’évertuer à rentrer dans une maison, dont je faisais déjà partie, comme une pièce à demi externe.  Alors, avec courage, je me suis arrachée du mur, et je m’en suis allée, fière sous les étoiles, par les chemins tortueux de la vie. 

 

Je suis arrivée dans une autre maison. La Maison du Partage. Tout l’inverse de celle que je venais de quitter. 

 

                                                                                                             >>

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie