Rat sous lit

Y a elle.

Y a lui. 

Et moi. 

 

Qui est de trop dans les trois? 

 

Le rat. 

 

 

Le rat sous le lit

qui ronge

petit à petit le mensonge. 

 

 

Sous mon lit

 

 

son oeil maléfique

luit. 

 

Le rat fuit sans fin

dans son trou de mépris. 

 

Je renie ce qu'il faut

relier

pour se

dénouer.

 

Je m'envole

par delà le voile

de vérité. 

 

 

Je siffle

à mon inconscient

 

une mélodie

de tourterelle. 

 

Et laisse agir

ce qu'on n'a jamais plus dit. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie