Le musée

J'avais peut-être sept ans ou moins, quand mon grand-père m'a fait visiter pour la première fois le musée de la ville. Dans ce musée, il y avait un mammouth. Il avait été trouvé là-haut dans la montagne, emprisonné dans un glacier, qui n’existe plus maintenant. Tout autour du mammouth, des panneaux avec des photos montraient comment on l’avait extrait de la glace et comment il avait été monté dans la grande salle du musée. Il était gigantesque, au point que je n’arrivais pas à le voir en entier. Parmi toutes les choses que j'ai vues, c’est ce mammouth qui m’a le plus impressionnée, c’est lui qui a le plus habité mes pensées d’enfant. Chaque fois que je rendais visite à mon grand-père, je lui demandais de m'emmener au musée pour voir la mammouth. J'imaginais qu’il reprenait vie et qu’il se mettait à marcher, pour rejoindre sa route dans les steppes, tout en haut de la montagne. Il me faisait peur autant qu'il m'attirait. Alors quand le tremblement de terre a ravagé la ville, j'ai aussi pensé à lui. Est-ce indécent, au milieu des morts et des blessés, de se demander comment va le mammouth du musée ? 

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie