petit chat

J'étais mot et j'étais secret
J'étais l'animal et j'étais sa cage
J'étais la marche et l'empreinte restée
J'étais libre et entravée
Mes peurs sous terre
J'essayais de les taire
J'étais traîtrise et tristesse
Je ne cherchais plus
Je ne te savais pas encore
C'est toi qui m'as trouvée
Tu m'as déterrée
Du fond de l'innommable
Tu m'as donné un reflet
Ouvert une faille de lumière
Sous tes baisers patients
Ma peau s'est attendrie
Sur moi quand ta bouche s'est attardée
J'ai compris
A quel point je t'attendais
Ma renaissance se pend
A chacun de tes sourires
Le présent n'existe
Que dans tes étreintes
Le temps n'est pas
Sans toi
A mes cheveux
Une fleur invisible a éclos
Qui fait résonner ta voix et son écho
Dans la solitude du silence
Où je dis
Et j'écris
Je suis à nouveau
Le mot
Libre comme l'animal marchant
Sur les pas de son instinct
Si sûr à mon oreille que le vent susurre
Les poèmes d'autrefois
Les sensations d'avant
L'avant de moi
L'avant des mots
Comme des meubles des immeubles
Tu es ma maison neuve
Inhabitée
Tu es une page vierge
Je veux m'y inscrire par traces légères
Et aussi le petit chat
Qui souvent visite mes rêves
Tout et plus à la fois
Je sais que c'est toi





Ecouter ce texte sur soundcloud

 

 

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie