Gros oeuvre

Deuxième vague de matière.

 

Matière textuelle pour le gros-oeuvre: fondations, murs porteurs, charpente et toiture.  

 

Il y a des textes de fond, blottis dans les grottes de l'âme.

 

Echos du temps.

 

Il y a des mots qu'on dit, qu'on écrit, qu'on empile les uns sur les autres comme des briques, pour se fabriquer une maison, un chez soi du langage.

 

Petit à petit émerge une analyse topographique de l'intime et un horizon: vivre dedans soi.

 

 

 

Ecouter ici ou jamais sur soundcloud

 

Les derniers cris

  

Ronds poings

 

 

 

 

 

Journal d'Istanbul

 

 

 

 

 

Piraterie

 

 

 

 

Icônes 

 

 

Maison du Partage

 

 

 

 

 

arythmie